DÉSORMAIS AUSSI EN ROUGE !

Testuz_Coup-de-l-Etrier_Lavaux_2015_sm

Nul besoin de vous présenter le COUP DE L’ÉTRIER BLANC !

Ce cru emblématique de Lavaux, subtil et élégant, dont le succès et la renommée ne sont plus à faire, charme par ses arômes fleuris et fruités et par son expression allègre et fraîche bâtie sur la minéralité et la finesse.

Au vu de son succès, Jean et Pierre Testuz SA décidèrent de créer son pendant en rouge et c’est ainsi qu’est né le COUP DE L’ÉTRIER ROUGE !

Cette NOUVEAUTÉ, d’un haut niveau qualitatif, est un assemblage de Gamay, Garanoir et Gamaret. Un cru d’exception dévoilant des arômes de violette et de fraise d’une rare intensité. En bouche, l’équilibre est remarquable et le plaisir immédiat grâce à une attaque souple et un palais bien structuré.

Une sublime révélation pour les papilles des plus fins connaisseurs !

C’est donc EN DUO que le COUP DE L’ÉTRIER va continuer de vous procurer un maximum de plaisir !

Testuz_Coup-de-l-Etrier_Rouge_Lavaux_HD_sm

commande-en-ligne

Une expression

Savez-vous que l’expression « le coup de l’étrier » veut dire :

« boire un verre avant de partir »

C’est le synonyme d’offrir un verre à boire ! Ce terme centenaire est un témoignage de camaraderie à travers les âges, mais aussi un appel à l’évasion, une invitation au partage.

C’est un bel adage auquel nous avons toutes et tous, un jour ou l’autre, pris part ! Dorénavant, vous saurez donc qu’il est de bon ton de servir à vos convives un « coup de l’étrier » pour conclure un bon moment passé ensemble.

L’homme qui incarne une philosophie

BassompiereUne expression ne serait rien sans un homme qui l’incarne, tout comme un vin n’est rien sans son terroir. Ainsi, l’histoire prête le terme « le coup de l’étrier » au maréchal de Bassompierre (1579-1646).

Fils de gentilhomme, François de Bassompierre, nommé maréchal de France par Louis XIII en 1622, quitte sa Lorraine natale pour s’engager auprès du roi Henri IV. Le jeune homme, plutôt habile et fin stratège, s’illustre lors de nombreuses batailles et sera nommé colonel des Suisses en 1614. Il y officiera comme ambassadeur de France et découvrira à cette occasion toute la diversité et la beauté de ce pays, constitué à l’époque de 13 cantons. Il découvrira d’ailleurs les fameux vins de Lavaux lors de son passage en terre vaudoise, encore sous l’égide du bailli de Berne.

Nous aimons à croire que la famille Testuz, alors déjà bien implantée en terre vaudoise et propriétaire terrienne, a reçu le maréchal comme il se devait !

Ainsi, lorsque le maréchal de Bassompierre quitte la Suisse, les députés des 13 cantons donnèrent un festin en son honneur. La légende veut qu’en partant, ce dernier monta à cheval pour prendre congé de ses hôtes et proposa de boire « le coup de l’étrier ». Alors que ces derniers s’en allèrent chercher leurs grands verres, le maréchal les stoppa et lança : « Non, le vin de l’étrier doit se boire dans la botte ». On lui retira donc sa botte, dans laquelle il se fit servir le vin qu’ils burent ensemble.

La légende était née.

Aujourd’hui, nous ne retenons de cette tradition que l’esprit de camaraderie qui en découle et l’acte convivial. Heureusement que les verres, objets plus appropriés à une bonne dégustation, ont remplacé les bottes de ces gentilshommes !

Une tradition au service du goût

Ancienne étiquette d’un vin icone

Revenons à notre emblématique vin « Le Coup de l’Étrier », dont le succès et la prospérité ne sont plus à faire. S’il se boit aussi bien en apéritif qu’au cours d’un repas,  il va sans dire qu’il est particulièrement adapté au dernier verre de l’amitié avant le départ.

Le « Coup de l’Étrier » est ainsi un clin d’œil au « noble cheval » et au lien de l’amitié qui ont toujours été à l’honneur chez les Testuz. Une grande histoire familiale vouée à la passion de l’excellence et liée à l’histoire de Lavaux, du pays de Vaud et de la Suisse.

Ce terroir donne un vin de charme, qui marie des arômes fleuris et fruités à des notes subtiles et élégantes. Sa matière gourmande lui prodigue une expression allègre et fraîche bâtie sur la minéralité et la finesse. Bienvenu à l’heure apéritive, il est aussi l’ami des mets au fromage et des poissons.

Vous allez être redirigé sur le site de notre partenaire Obrist où vous pourrez vous procurer nos crus.